Le ministre Garneau discute des « deux Michael » avec le secrétaire d’État américain

journaliste2
2021-02-27T11:07:00-04:00
À la UneCanadaslider
27 février 2021
Le ministre Garneau discute des « deux Michael » avec le secrétaire d’État américain

Assahafa.com

La diplomatie en temps de pandémie entre les États-Unis et le Canada se poursuit, cette fois avec le secrétaire d’État.

Antony Blinken a rendu visite de façon virtuelle au ministre des Affaires étrangères, Marc Garneau, dans le cadre de la campagne de l’administration Biden visant à tourner la page sur les années difficiles de la présidence Trump.

IMG 20210227 160245 1 - Assahafa

Le voyage virtuel de M. Blinken au Canada, qui comprend également une rencontre avec le premier ministre Justin Trudeau, marque les premières vidéoconférences bilatérales du secrétaire depuis son entrée en fonction.

MM. Garneau et Blinken ont abordé le sort de Michael Spavor et Michael Kovrig, deux Canadiens qui ont passé les deux dernières années en détention en Chine.

Nous partageons tous les deux le même désir de voir la libération de Michael Kovrig et Michael Spavor, et nous allons travailler ensemble à cet effet. Vous allez comprendre que par considération pour les familles, je n’irai pas dans les détails, mais je peux vous assurer que les États-Unis et le Canada travaillent vers le même but, soit la libération des deux Michael, a affirmé M. Garneau aux journalistes à la suite de la rencontre.

M. Trudeau a affirmé que l’obtention de leur libération reste une priorité absolue pour le gouvernement fédéral et que les États-Unis joueront ce qu’il appelle un rôle important.

Ce sont des processus qui sont en cours, a déclaré M. Trudeau vendredi, refusant de donner plus de détails sur ce qui est susceptible d’être un exercice diplomatique délicat.

Les États-Unis prennent leur rôle très au sérieux dans ce dossier et nous sommes impatients de travailler avec eux pour ramener les deux Michael à la maison le plus tôt possible, a ajouté M. Trudeau.

La visite de vendredi fait suite au propre sommet virtuel de M. Trudeau cette semaine avec le président américain Joe Biden, qui a accouché d’une feuille de route pour la collaboration sur des questions comme le changement climatique, l’économie et la COVID-19.

Il est difficile de penser à deux pays dont les destins sont plus liés que les nôtres, a déclaré M. Blinken à l’endroit de M. Garneau tandis que leur rencontre commençait.

Nous savons que chaque jour, le travail que nous faisons et, plus important encore, les liens profonds entre nos populations – dans pratiquement tous les aspects de nos sociétés – profitent aux deux pays, a affirmé le secrétaire d’État américain.

M. Garneau a renvoyé le compliment, ajoutant que le Canada pouvait être davantage pour les États-Unis qu’un simple allié amical.

Je veux que vous sachiez que vous pouvez compter sur le Canada pour être à vos côtés, a-t-il déclaré.

Et je pense que vous constaterez que nous pouvons vous être étonnamment utiles, tout en faisant progresser nos propres objectifs.

Michael Spavor et Michael Kovrig, présentés souvent au Canada comme les « deux Michael », ont été interpellés après l’arrestation par la GRC en décembre 2018 de Meng Wanzhou, la directrice financière du géant chinois de la technologie Huawei.

Mardi, M. Biden a promis de travailler avec le Canada pour obtenir leur libération, mais n’a offert aucun indice sur ce que les États-Unis sont spécifiquement prêts à faire.

Mme Meng doit revenir devant le tribunal lundi à Vancouver pour une audience sur son extradition afin de déterminer si elle devrait être envoyée aux États-Unis pour faire face à des accusations de fraude.

Plus tôt ce mois-ci, le Canada, les États-Unis et une coalition de 57 autres pays ont dénoncé collectivement la détention arbitraire de ressortissants étrangers parrainée par l’État à des fins politiques.

Julie Chung, secrétaire adjointe par intérim du Bureau d’État des affaires de l’hémisphère occidental, a déclaré que les États-Unis soutiennent cette mesure et appuient la demande du Canada pour la libération de MM. Spavor et Kovrig.

Les êtres humains ne doivent pas être utilisés comme des pions, a-t-elle déclaré jeudi. Nous soutenons le Canada, notre ami et partenaire fort, dans les questions de détention arbitraire et pour la libération des deux citoyens canadiens.

Plus tôt vendredi, M. Blinken a rencontré le ministre des Affaires étrangères du Mexique et le secrétaire à l’économie lors d’une visite dans un port d’entrée le long de la frontière sud des États-Unis.

Les efforts pour fortifier les liens entre le Canada et les États-Unis se sont poursuivis, quoique virtuellement, par l’entremise de divers ministères toute la semaine.

Le ministre de l’Environnement, Jonathan Wilkinson, s’est entretenu mercredi avec John Kerry, l’envoyé spécial de M. Biden sur le climat, pour étayer les plans d’objectifs de réduction des émissions plus stricts avant un sommet sur le climat en avril.

Le secrétaire aux Transports Pete Buttigieg et le ministre des Transports Omar Alghabra se sont engagés à appliquer des normes plus strictes en matière de pollution des véhicules et à collaborer sur de nouvelles normes pour les aéronefs et les navires.

Source: Radio-Canada

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!