Pierre Paul-Hus deviendrait le prochain lieutenant politique de Poilievre au Québec

admin
À la UneQuébecslider
8 septembre 2022
Pierre Paul-Hus deviendrait le prochain lieutenant politique de Poilievre au Québec

Assahafa.com

Pierre Poilievre confiera au député conservateur Pierre Paul-Hus les fonctions de lieutenant politique au Québec s’il devient le prochain chef du Parti conservateur, a appris La Presse.

M. Poilievre est considéré comme le meneur de la course à la direction du Parti conservateur, qui connaîtra son dénouement samedi. Plusieurs observateurs estiment que son avance est telle parmi les quelque 670 000 membres du parti qu’il pourrait remporter la victoire dès le premier tour.

Quatre autres candidats briguent la direction du Parti conservateur, soit l’ancien premier ministre du Québec Jean Charest, les députés de l’Ontario Leslyn Lewis et Scott Aitchison et l’ancien député provincial de l’Ontario Roman Baber.

Dès le départ, le choix de la personne devant l’épauler dans ses efforts pour arracher de nouveaux sièges au Québec s’imposait à M. Poilievre. Car Pierre Paul-Hus est le seul parmi les 10 députés conservateurs du Québec à avoir soutenu sa candidature durant la course au leadership.

La grande majorité des autres élus conservateurs québécois – Alain Rayes, Gérard Deltell, Joël Godin, Dominique Vien, Richard Martel, Richard Lehoux et Bernard Généreux – ont appuyé l’ancien premier ministre Jean Charest.

Deux autres députés conservateurs – Luc Berthold et Jacques Gourde – sont restés neutres. Le premier devait s’astreindre à la neutralité parce qu’il occupe les fonctions de chef adjoint du Parti conservateur depuis la démission du leader conservateur Erin O’Toole en janvier. Pour sa part, M. Gourde a opté pour la neutralité afin de maximiser ses chances de faire adopter son projet de loi privé pour élargir l’accès au programme d’assurance-emploi aux Canadiens qui souffrent de maladies graves.

« La décision est arrêtée. Pierre Paul-Hus sera le prochain lieutenant politique au Québec », a indiqué une source digne de foi.

Mission importante

Joint par La Presse mercredi, le principal intéressé a refusé de commenter sa possible nomination au poste de lieutenant politique, affirmant que la course à la direction se terminait samedi et que le prochain chef annoncera les nominations de sa garde rapprochée en temps et lieu.

Élu pour la première fois en 2015, M. Paul-Hus est l’un des députés les plus sollicités de son parti par les médias francophones avec les députés Alain Rayes et Gérard Deltell. Des banquettes de l’opposition, M. Paul-Hus a notamment été critique en matière de défense nationale. Depuis les dernières élections, il est le critique de l’opposition officielle aux services publics et à l’approvisionnement.

M. Paul-Hus aura une tâche importante devant lui : assurer l’unité du parti et éviter que certains députés du Québec claquent la porte du parti.

Durant la course, Joël Godin a indiqué qu’il allait réfléchir à son avenir comme député conservateur si Pierre Poilievre devenait chef de la formation politique. Dans une entrevue accordée à La Presse au début du mois d’août, il a indiqué que quatre options s’offraient à lui. « Soit je démissionne comme député, soit je me rallie à un autre parti qui siège à la Chambre des communes, soit je siège comme indépendant, soit je participe à la création d’un autre parti. »

Source: La presse

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!