France-Algérie: ces 400 000 cadres et hommes d’affaires qui vont rentrer au bercail

2020-09-13T02:09:49-04:00
2020-09-13T02:10:47-04:00
diversInternationalpolitiqueslider
13 septembre 2020
France-Algérie: ces 400 000 cadres et hommes d’affaires qui vont rentrer au bercail
Lien Court

Assahafa.com

Montréal, Salah Eddine Alouani

La déclaration est de Kaci Kacem Ait Yalla, président de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI-France). De passage à Paris, l’homme d’affaires a déclaré que des négociations seront bientôt ouvertes avec la France pour le retour en Algérie de 400.000 hommes d’affaires et cadres, vivant en France. Une réunion de travail du Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français, prévue prochainement, devrait clarifier les modalités de ce “retour”.

Notons que du côté de Paris, l’urgence semble être l’expulsion des ressortissants illégalement entrés dans l’Hexagone. Quelque 7 pays dont l’Algérie, mais aussi le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, le Mali, la Côte d’Ivoire et la Guinée, ont été interpellés par le ministère français des Affaires Etrangères pour d’éventuelles expulsions de leurs citoyens en séjour illégal sur le sol français. La coopération dans ces expulsions serat prise en compte dans la facilitation des visas de court séjour dans l’Hexagone.

Reste à savoir comment l’Algérie du président Abdelmadjid Tebboune, dans sa volonté d’inciter la crème à revenir à la maison, prendra-t-elle la décision française sur les résidents illégaux.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!