L’armée arrive en renfort pour vacciner les Québécois

admin
À la UneQuébecslider
3 janvier 2022
L’armée arrive en renfort pour vacciner les Québécois

Assahafa.com

Le déploiement du personnel des Forces armées canadiennes (FAC) s’amorce dès aujourd’hui à travers le Québec afin de soutenir la campagne de vaccination contre la COVID-19.

À la suite de l’approbation de la demande d’aide fédérale du Québec, le personnel des Forces armées canadiennes commencera son déploiement aujourd’hui afin de soutenir la campagne de vaccination de la province, a annoncé lundi le ministre fédéral de la Protection civile Bill Blair, sur son compte Twitter.

forces armees militaires coronavirus covid 19 chsld 6 - Assahafa

M. Blair a ajouté que ses fonctionnaires allaient continuer d’évaluer quelles autres ressources fédérales peuvent être utilisées pour aider la province à combattre la COVID-19.

Jusqu’à 200 membres des forces armées sont déployés dès ce matin à travers la province. Il s’agit pour la plupart de militaires en appui au personnel médical.

Ils doivent aider aux tâches de planification et de logistique, selon un porte-parole de la ministre de la Défense.

Plus tôt en décembre, la ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, avait demandé l’aide des Forces armées canadiennes pour accélérer la campagne de vaccination, notamment pour l’administration de la 3e dose.

Le gouvernement du Québec a aussi demandé l’assistance de tous les employés fédéraux disponibles et qualifiés pour aider à la vaccination.

Une dose supplémentaire de vaccin anti-COVID a été recommandée par un comité d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour les personnes modérément ou sévèrement immunodéprimées .

Québec a déjà arrêté un calendrier de prise de rendez-vous pour l’administration de la dose additionnelle pour les personnes ayant un système immunitaire affaibli.

Depuis lundi dernier, les Québécois âgés de 60 ans plus peuvent recevoir une dose de rappel. Le premier ministre François Legault a reçu la sienne.

Les clientèles prioritaires, dont le [personnel du milieu scolaire, de la sécurité publique, des organismes communautaires du secteur de la santé et des services sociaux …] peuvent depuis le 29 décembre appeler pour obtenir un rendez-vous.

Les appels se feront selon les tranches d’âge au dates suivantes :

  • 4 janvier 2022 : pour les personnes de 55 ans à 59 ans;
  • 6 janvier 2022 : pour les personnes de 50 ans à 54 ans;
  • 10 janvier 2022 : pour les personnes de 45 ans à 49 ans;
  • 12 janvier 2022 : pour les personnes de 40 ans à 44 ans;
  • 14 janvier 2022 : pour les personnes de 35 ans à 39 ans;
  • 17 janvier 2022 : pour les personnes de 30 ans à 34 ans;
  • 19 janvier 2022 : pour les personnes de 25 ans à 29 ans;
  • 21 janvier 2022 : pour les personnes de 18 ans et plus.

Source: Radio-Canada

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!