Prêter serment de citoyenneté et reconnaître désormais les droits autochtones

journaliste2
À la UneCanadaslider
22 juin 2021
Prêter serment de citoyenneté et reconnaître désormais les droits autochtones

Assahafa.com

Désormais, tout nouveau citoyen canadien, qui lit son serment de citoyenneté, va reconnaître officiellement les Premières Nations, les Inuit et les Métis et leurs droits. Après deux tentatives, la loi modifiant le serment de citoyenneté est enfin passée et a reçu la sanction royale.

Le serment de citoyenneté du Canada est un engagement envers ce pays – et cela comprend le projet national de réconciliation, a déclaré dans un communiqué le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Marco Mendicino.

Avec cette nouvelle loi, le gouvernement Trudeau répond à une recommandation de la Commission de vérité et réconciliation du Canada.

L’appel à l’action no 94 du rapport final de la Commission de vérité et réconciliation (CVR) précisait que le serment de citoyenneté du Canada doit inclure une promesse solennelle de respecter les droits autochtones et les droits découlant des traités .

Source: Radio-Canada

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!