Québec autorisera la vaccination des 12 à 17 ans

journaliste2
À la UneQuébecslider
6 mai 2021
Québec autorisera la vaccination des 12 à 17 ans

Assahafa.com

Le ministre Christian Dubé doit faire le point sur la campagne de la vaccination à 13 h en compagnie du directeur national de la santé publique, le DHoracio Arruda, et du directeur de la campagne québécoise de vaccination, Daniel Paré. Selon nos informations, il confirmera que la vaccination des 12 à 17 ans sera autorisée dans la province.

Cette décision survient sans surprise au lendemain du feu vert accordé par Santé Canada. Le vaccin Pfizer est déjà autorisé pour les personnes âgées de plus de 16 ans. À la lumière de la décision de Santé Canada, Québec disait mercredi vouloir attendre l’avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) avant d’aller de l’avant. Cet avis devait arriver d’ici « quelques semaines », confirmait mercredi l’INSPQ.

La Presse a pu confirmer que de premières recommandations positives des experts québécois confortent la décision du gouvernement de l’autoriser au Québec. Depuis mercredi, des provinces comme l’Alberta et le Manitoba ont déjà annoncé qu’elles débuteront l’administration du vaccin chez les adolescents au cours des prochains jours. Le président du CIQ, Nicholas Brousseau, affirmait mercredi que les « études disponibles jusqu’à présent sont très encourageantes » pour la vaccination des 12 à 15 ans.

Au Québec, on ignore cependant à quel moment la vaccination de ce groupe pourrait débuter. Le ministre Dubé offrira certainement des détails sur le sujet. Le DHoracio Arruda évoquait encore mardi la possibilité d’administrer une première dose aux adolescents « au cours de l’été », puis la seconde « quelque part à la rentrée » scolaire si le vaccin de Pfizer obtenait les autorisations nécessaires.

Voilà déjà plusieurs jours que la Santé publique planche sur différents scénarios pour vacciner cette clientèle avant la rentrée, notamment avec le ministère de l’Éducation. La Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement a assuré mercredi que le réseau serait prêt à déployer une opération de vaccination en milieu scolaire avant la fin de l’année scolaire.

Québec a ouvert la vaccination à la population adulte il y a une semaine. Le groupe des 18 à 24 ans – le dernier appelé pour l’heure – pourra prendre rendez-vous à partir du 14 mai. Bien que le CIQ ait déjà donné son aval à la vaccination des 16-17 ans avec le produit de Pfizer, Québec n’a pas inclus ce groupe à son calendrier. Le DArruda expliquait que cette clientèle « pourrait être rejointe en milieu scolaire ».

Sur papier, le Québec disposera d’assez de doses pour vacciner les 12 à 17 ans d’ici le 24 juin, soit quelque 516 000 personnes. Ainsi, la province recevra 546 000 doses du vaccin de Pfizer par semaine pendant tout le mois de juin. Québec doit avoir reçu 7,7 millions de doses d’ici la fête nationale.

Le vaccin de Pfizer-BioNTech pourra être administré dès l’âge de 12 ans, a confirmé Santé Canada mercredi. Une étude portant sur 2000 participants âgés de 12 à 15 ans a été menée aux États-Unis. C’est sur les conclusions de cette étude que Santé Canada s’appuie pour autoriser la vaccination avec des doses de Pfizer chez ce groupe d’âge.

Source: La presse

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!