Les décisions prises par le Maroc et les États-Unis sont le “moyen idoine” pour consolider la paix et la prospérité dans la région (David Fischer)

journaliste2
À la UneMarocslider
6 janvier 2021
Les décisions prises par le Maroc et les États-Unis sont le “moyen idoine” pour consolider la paix et la prospérité dans la région (David Fischer)

Assahafa.com

Les récentes décisions qu’ont prises le Maroc et les États-Unis sont le moyen idoine pour aller de l’avant vers la consolidation de la paix et la prospérité dans la région, a affirmé, mercredi à Rabat, l’ambassadeur des États-Unis à Rabat, David Fischer.

“Nous avons été clairs concernant notre conviction qu’il s’agit du moyen idoine pour aller de l’avant”, a déclaré M. Fischer à la MAP, en référence à la récente décision des États-Unis de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara.

“Nous sommes très fiers des décisions que les États-Unis et le Maroc ont prises ensemble pour construire la paix et la prospérité dans la région”, a-t-il dit à l’issue d’une rencontre avec le président de la la Fondation Nationale des Musées (FNM), Mehdi Qotbi.

L’ambassadeur US a fait savoir que les deux parties ont évoqué à cette occasion une panoplie de sujets en rapport avec la culture et l’art, ainsi que de la possibilité “d’une éventuelle exposition marocaine aux États-Unis et peut-être dans d’autres parties du monde”.

Cette exposition aura pour objectif de renforcer l’amitié entre les peuples marocain et américain à travers “une meilleure connaissance de notre histoire et du vivre-ensemble” qui a toujours marqué la société marocaine, a expliqué M. Qotbi.

“La culture est le meilleur moyen pour se comprendre et se connaître”, a estimé le président de la FNM, ajoutant : “nous sommes en train de discuter pour que les Marocains puissent aussi connaitre davantage le grand peuple américain”.

Concernant la reconnaissance des États-Unis de la marocanité du Sahara, M. Qotbi a relevé que “tous les Marocains, sans exception, leur sont reconnaissants” suite à cette décision.

Par ailleurs, M. Qotbi a mis en avant la “diplomatie culturelle instaurée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI” pour consolider les relations du Royaume avec les pays du monde.

Le président de la FNM a, d’autre part, fait savoir que la Fondation s’apprête à ouvrir, dans les deux mois qui viennent, un musée de la musique à Meknès et la Villa Harris à Tanger. La FNM, a-t-il ajouté, est également à pied d’oeuvre pour l’établissement de musées dans les Provinces du sud du Maroc.

“La culture marocaine est unique dans le monde. Trouver les moyens de la présenter aux Américains est une source de fierté”, s’est réjouie à son tour l’épouse de l’ambassadeur américain, Jennifer Fischer.

Source: Map

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!