MRE : une formation pour mieux défendre le Sahara

journaliste2
À la UneMarocslider
29 novembre 2020
MRE : une formation pour mieux défendre le Sahara

Assahafa.com

La question du Sahara marocain sera lundi prochain, au menu d’un projet de formation. Celle-ci, est initiée par le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).

C’est un programme de formation, élaboré par le Conseil, en partenariat avec plusieurs universités au Maroc, en Europe, en Amérique et dans le monde arabe, fait part le communiqué, qui justifie l’activité par la nécessité de développer les capacités de plaidoyer, d’intensifier les efforts de mettre en réseau les expertises et de valoriser les ressources scientifiques, humaines et matérielles, de la communauté marocaine à l’étranger.

Sont concernés, les étudiants et professeurs marocains à l’étranger, les cadres des associations, ainsi que les militants de la société civile et ceux actifs sur les réseaux sociaux, indique le Conseil, précisant que ladite formation se fera dans une première phase, en quatre langues, à savoir, l’arabe, le français, l’espagnol et l’anglais. La même source note qu’une équipe scientifique travaille sur d’autres langues.

Y trouveront place, des filières qui s’intéressent aux Marocains du monde, spécialement au niveau des cycles du Master et de Doctorat dans les domaines juridique, économique et social, poursuit le communiqué.

C’est une opportunité pour les étudiants de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Rabat-Agdal, de bénéficier de ces accords et aux étudiants marocains des différentes universités du monde, de bénéficier des bourses et des relations scientifiques avec les étudiants de la Faculté de droit Rabat-Agdal.

Source: bladi

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!