La Marche verte, un glorieux anniversaire national à célébrer brillamment (M. El Otmani)

journaliste2
À la UneMarocslider
5 novembre 2020
La Marche verte, un glorieux anniversaire national à célébrer brillamment (M. El Otmani)

Assahafa.com

Le 45è anniversaire de la glorieuse Marche verte est un événement national cher et précieux qu’il faut célébrer brillamment et remémorer par l’ensemble des Marocains, gouvernement et citoyens, a souligné, jeudi, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

M. El Otmani a relevé qu’il s’agit de la première cause nationale pour laquelle le peuple marocain a consenti des sacrifices sous la conduite de Feu SM Mohammed V, puis Feu SM Hassan II et à présent sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI que Dieu Le préserve qui a affirmé dans Ses différents discours la sacralité et l’importance de cette cause, a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

A cet égard, le chef du gouvernement a rappelé le discours royal, adressé par le Souverain en novembre 2014 dans lequel SM le Roi a mis l’accent comme à l’accoutumée sur les constantes se rapportant à cette question, en prononçant Sa célèbre phrase : “Le Maroc restera dans son Sahara, et le Sahara demeurera dans son Maroc jusqu’à la fin des temps”.

Il s’agit d’un principe constant majeur guidant la gestion de cette cause, a-t-il poursuivi, notant que cette position, claire et sans équivoque autour de laquelle le peuple marocain est mobilisé derrière SM le Roi, démontre la constante des principes nationaux suprêmes.

Partant de cette clarté et de cette constante, le Maroc a su réaliser davantage de victoires pour sa cause nationale et ses intérêts suprêmes, à la faveur de la volonté et la résistance continues du peuple marocain dans ce sens et la symbiose entre le Roi et le peuple, a fait remarquer le chef du gouvernement.

Dans le même sens, M. El Otmani a passé en revue les réalisations et victoires engrangées ces dernières années, y compris cette année, notamment les ouvertures successives de consulats par nombre de pays frères et amis dans les provinces du Sud, rappelant que jusqu’à présent, sept consulats ont été inaugurés dans la ville de Dakhla et huit autres dans la ville de Laâyoune dont la dernière représentation diplomatique de l’Etat des Emirats arabes unis, ce qui traduit la reconnaissance profonde et grandissante du droit historique, juridique, national et de principe du Maroc dans son Sahara, a-t-il dit.

Le chef du gouvernement a saisi, cette occasion, pour adresser ses remerciements à l’ensemble des pays amis et frères ayant pris cette démarche, témoignant ainsi à travers ces inaugurations leur appui au Maroc en ce qui concerne sa cause juste.

D’autre part, M. El Otmani a salué la dernière résolution 2548 du Conseil de sécurité sur la question du Sahara marocain qui représente une continuité de ce qu’a affirmé précédemment le Conseil de sécurité dans nombre de ses résolutions durant les dernières années, notamment en ce qui concerne l’initiative marocaine d’autonomie en tant que base solide à toutes négociations en perspective de parvenir à une solution définitive à ce conflit artificiel, notant que le Conseil de sécurité a réaffirmé sans ambiguïté son engagement pour une solution politique réaliste, pragmatique et durable, basée sur un compromis sur les constantes fixées par le conseil depuis des années pour parvenir à une résolution à ce conflit artificiel.

Et de relever que la dernière résolution du Conseil de sécurité a renouvelé, encore une fois, son appel au pays d’accueil pour enregistrer et recenser “les réfugiés dans les camps de Tindouf”, notant qu’il s’agit d’une revendication émanant depuis des années du conseil de sécurité

Il a souligné, à cet égard, que l’autre partie traîne toujours à appliquer cette mesure alors que l’opération de recensement et d’enregistrement constitue la base sur laquelle la communauté internationale traite avec les réfugiés à travers le monde.

Cette bataille démontre encore une fois et avant tout la constante du Maroc dans la préservation de ses acquis et la défense de ses droits sous la conduite éclairée de SM le Roi, a-t-il ajouté, réaffirmant que le gouvernement n’épargnera aucun effort dans l’adhésion à ce grand chantier national et l’appui de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale.

Source: Map

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!