L’ex-ministre Erin O’Toole est devenu chef du Parti conservateur du Canada (PCC)

admin
À la UneCanadapolitiqueQuébecslider
24 août 2020
L’ex-ministre Erin O’Toole est devenu chef du Parti conservateur du Canada (PCC)

Assahafa.com

Montréal, Salah Eddine Alouani 

Dans la nuit de dimanche à lundi, et Peter Mackay, qui était vu comme favori en début de course, a mordu la poussière.

C’est au terme d’un troisième tour du scrutin préférentiel que M. O’Toole, député de la région du grand Toronto originaire de Montréal, a été sacré vainqueur, recueillant 19 271 points, contre 14 528 pour M. Mackay, ancien ministre de la Justice et dernier chef en date du parti progressiste-conservateur.

Erin O’Toole a 47 ans.
Il est né le 22 janvier 1973 à Montréal (QC).

Il est diplômé du Collège Militaire Royal du Canada et est avocat.
Erin est élu à la Chambre des communes du Canada, pour la première fois, lors d’une élection partielle le 26 novembre 2012.

Il est nommé ministre des Anciens combattants par le premier ministre Stephen Harper le 5 janvier 2015.
Il est réélu en 2015.

En 2020, Erin a annoncé sa candidature à la tête du Parti conservateur du Canada.

Hier, le 23 août 2020, il est élu chef du parti lors du troisième tour de scrutin.
Il atteint la majorité des votes des militants, soit 19,271 points (57%).
Il est le candidat qui a récolté le plus de points au premier tour au Québec.

Erin O’Toole a misé sur un discours régionaliste. Il parlait davantage directement aux régions, une partie de son programme concerne le Québec par exemple.

Félicitations à tous les candidats et la candidate pour votre travail acharné au cours de cette campagne à la chefferie.

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!