Québec veut attirer des firmes pour jouer dans nos platebandes et profiter de ça

admin
À la UneCanadapolitiqueQuébecslider
21 août 2020
Québec veut attirer des firmes pour jouer dans nos platebandes et profiter de ça

Assahafa.com

Montréal Salah Eddine Alouani,

Pour attirer les pharmaceutiques, le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, souhaite leur donner accès aux données de santé des Québécois que possède la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

À son avis, il ne fait aucun doute que l’accès — sécurisé — à ces informations profitera au « futur scientifique de la médecine » et permettra même de « guérir la population du monde ».

« La stratégie du gouvernement, c’est carrément de vouloir attirer les “pharma”, quelques “pharma”, à venir jouer dans nos platebandes et à profiter de ça, a-t-il lancé jeudi, lors de l’étude des crédits de son ministère. « Le futur scientifique de la médecine réside sur comprendre nos génomes, sur comprendre nos données, alors c’est sûr qu’on a besoin de ça. »

Sa déclaration a fait bondir le député solidaire Vincent Marissal. « Quant à moi, aussi bien donner les clés de la banque de sang aux vampires », a-t-il riposté.

En entrevue au Devoir, le ministre Fitzgibbon a dit des données de la RAMQ qu’elles étaient « d’une valeur inestimable ». « Une fois qu’on aura réglé ça, on se doit de profiter des données scientifiques, a-t-il affirmé. Ce n’est même pas une question ; la question, c’est quand on va le faire?»

Selon le ministre, « les algorithmes qu’on peut faire avec les données qu’on a dans les hôpitaux » permettront de créer des médicaments qui répondront à des besoins « plus ciblés »

Source de la photo: Site de l’assemblée nationale

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!