CORONAVIRUS : VIDEOCONFERENCE DE F.-P. CHAMPAGNE ET NASSER BOURITA AVEC PLUSIEURS DE LEURS HOMOLOGUES

admin
2020-03-21T15:44:32-04:00
À la UneCanadaInternationalMarocQuébecRéseau sociauxslider
21 mars 2020
CORONAVIRUS : VIDEOCONFERENCE DE F.-P. CHAMPAGNE ET NASSER BOURITA AVEC PLUSIEURS DE LEURS HOMOLOGUES

Assahafa.com

Poursuivant leur coordination avec plusieurs partenaires internationaux quant à leur situation particulière et à leurs interventions respectives en lien avec le COVID-19, le ministre canadien des Affaires étrangères et son homologue marocain, Nasser Bourita, ont échangé via une vidéoconférence avec plusieurs de leurs homologues.

En effet, à l’initiative du chef de la diplomatie canadienne, François-Philippe Champagne, un appel vidéo a été organisé le samedi 21 mars 2020 avec plusieurs ministres des Affaires étrangères, dont le ministre marocain Nasser Bourita.

Outre François-Philippe Champagne et Nasser Bourita, cet échange vidéo a réuni les ministres des Affaires étrangères d’Australie, du Brésil, d’Allemagne, du Pérou, de la Turquie et du Royaume-Uni.

Lors de cette vidéoconférence, les huit ministres ont fait le point sur les mesures prises par leur pays pour faire face au COVID-19 et ont souligné les défis actuels auxquels ils sont confrontés, notamment le rapatriement de leurs citoyens respectifs.

Ils ont également fait part de leurs préoccupations concernant les restrictions aux voyages aériens et les contrôles aux frontières internationales, ainsi que l’incidence significative du COVID-19 sur les voyageurs. Les ministres ont abordé la nécessité de rapatrier en toute sécurité les voyageurs de l’étranger, y compris ceux qui se trouvent actuellement à bord de navires de croisière.

Les huit ministres des Affaires étrangères ont souligné l’importance de maintenir la circulation des biens, des fournitures et des services essentiels pendant la crise actuelle et le besoin crucial d’une réponse rapide et efficace pour aider à stabiliser et à protéger les économies mondiales.

Par ailleurs, les chefs de la diplomatie du Canada, du Maroc, de l’Australie, du Brésil, d’Allemagne, du Pérou, de la Turquie et du Royaume-Uni, ont réaffirmé qu’une coordination internationale soutenue est essentielle, et ils se sont engagés à rester en contact étroit, en particulier en ce qui concerne le rapatriement des citoyens, alors que la situation du COVID-19 continue d’évoluer.

Depuis le commencement de cette crise, les ambassades du Canada et du Royaume-Uni à Rabat sont pleinement engagées pour gérer les affaires de leurs ressortissants respectifs et ce en coordination étroite avec les autorités marocaines. La palme revient notamment à Nell Stewart, ambassadrice du Canada et Thomas Reilly, ambassadeur du Royaume-Uni, se sont entièrement mobilisés, 24h/24h, pour trouver des solutions à leurs concitoyens dans le strict respect des lois en vigueur au Maroc, ce qui a valu à ces deux diplomates la reconnaissance des autorités marocaines pour leur professionnalisme, leur savoir-faire et leur humilité. Cette fluidité dans l’échange entre les diplomaties canadienne et britannique et leur homologue marocaine a permis de résoudre des centaines de dossiers et de cas en suspens.

Lien Court
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
j'accepte!